Bilan 2021 : 9 questions à te poser avant les fêtes

Maël Perdriolle · Temps de lecture : 8 minutes

Les premières semaines de décembre sont idéales pour deux choses :

👉 Prendre du recul pour faire le point sur ce qu’on a fait durant l’année (surtout si on a souvent la tête dans le guidon).

👉 Préparer janvier de l’année d’après pour pouvoir prendre congé avec sérénité et sans se sentir coupable.

Peu importe la plateforme sur laquelle tu t’exprimes pour parler de ton business à ton public, (YouTube, LinkedIn, Instagram, emails…) ton quotidien d’entrepreneur et créateur de contenus t’impose un certain nombre de tâches.

Parmi tout ce qu’on doit faire (la liste peut-être longue !), on a parfois tendance à oublier le principal. Comme c’est la fin de l’année, que nos boites emails sont un peu plus silencieuses et qu’on guette le sapin du coin de l’oeil, prenons le temps de passer en revue tout ce que tu peux vérifier avant de te jeter sur le champagne.

C’est parti pour le bilan 2021 en 9 questions !

 

1. Est-ce que tout le monde comprend qui tu es et ce que tu fais ? 

As-tu déjà tapé ton nom ou le nom de ton business sur Google ?

Alors ? La présentation que tu trouves représente-elle ton business et ta personnalité comme tu le souhaitais ? On comprend bien ton métier et la valeur que tu apportes aux autres ?

Non ? Alors profite du moment de calme de décembre et passe en revue tous les endroits où tu parles de toi pour qu’on comprenne bien qui tu es et ce que tu fais quand on te lit pour la première fois :

👉 Reprends tous les textes de ton site où tu parles de toi et de ce que tu vends et demande-toi si ta cible comprend tout ce qu’il y a écrit. 

👉 Ta bio sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Instagram, etc.) : quand tu la lis, penses-tu qu’elle donne envie d’en savoir plus sur toi ? 

👉 Les articles de ton blog : montrent-ils que tu es compétent·e dans ta discipline ? Est-ce qu’on perçoit tes grandes idées, ta personnalité, ton expertise ? Certains méritent-ils une petite mise à jour ?

👉 Toutes les infos te concernant sont-elles à jour et d’actualité (story à la une sur Instagram, page contact, etc.) ? Peut-être que c’est le moment d’archiver des infos qui n’ont plus leur place ou de les mettre à jour.

 

2. Est-ce qu’on te distingue facilement des autres ?

Tu trouves peut-être que tu ressembles parfois un peu trop aux personnes qui font déjà le métier que tu fais ?

Si c’est le cas, pense au style et au ton avec lequel tu prends la parole en ligne : c’est le ton de voix.

Voici comment te différencier des tes concurrents :

👉 Pense à ton pourquoi

Rappelle-toi les raisons pour lesquelles tu as lancé ton business, la mission qui fait que tu te lèves tous les matins pour travailler, les valeurs auxquelles tu crois et les combats que tu veux mener.

Rappelle toi de Simon Senek et son fameux Start with why : les gens n’achètent pas ce que tu fais mais pourquoi tu le fais. Ton produit est peut-être similaire à celui de ton concurrent mais ta mission, ton style et ton pourquoi t’appartiennent.

👉 Adapte le ton selon la plateforme que tu utilises

Par exemple, tu utiliseras un ton plus intime et un registre moins soutenu dans tes emails que sur LinkedIn.

 

3. As-tu un plan B cette fois-ci ?

On l’a vu avec la pandémie : tout peut arriver.

On a tous compris que prévoir un plan de communication et marketing pour l’année peut s’avérer beaucoup plus compliqué que prévu. 

C’est logique : comment planifier à l’avance quand l’avenir est aussi incertain ? Qui sait ce qui pourrait se passer cette fois ?  

D’où l’importance du plan B

Par exemple, cette fois-ci, demande-toi à l’avance comment continuer à parler à tes clients si du jour au lendemain, ils ne pourraient plus venir physiquement chez toi ?  

Tu vends uniquement en ligne ? Vérifie que tes fiches produits sont le plus détaillées possibles pour ne laisser aucun doute.

Pense à mettre des FAQ sur ton site pour anticiper les besoins de tes clients et répondre à toutes les objections.

Prévois l’improbable

Écris clairement un plan B dans lequel tu sais exactement quoi faire si tu ne peux plus assister à des événements, des foires, des réunions.

Rédiges un document dans lequel tu notes tout ce que tu peux faire selon tout type de scenarii (même les plus improbables !)

Fais-toi à l’idée que tout peut t’arriver : ça va te forcer à te préparer au moindre coup dur, à t’organiser et surtout… à te rassurer en cas de pépin !

 

4. Tes textes sont-ils faciles à lire ?

On a dit facile ! 

Inutile de faire semblant

Tu n’as pas besoin d’utiliser des mots compliqués pour expliquer ton métier ou présenter ton produit ou service (hello LinkedIn).

Non, ça ne fait pas pro de parler comme une brochure d’entreprise, de noyer les gens avec des acronymes anglais ou avec du jargon spécifique que tu es seul·e à connaître avec tes concurrents.

Il n’y a aucune raison valable de te rendre incompréhensible

Mets-toi à la place de celui ou celle qui te lit et fais-lui cette faveur : raconte ce que tu fais de la manière la plus simple possible. Comme si tu devais l’expliquer à un enfant. 

Écrire simplement ne te rendra pas moins professionnel. Au contraire, plus ton message est clair et honnête, plus tu te feras comprendre par les autres.  

Alors si tu ne l’as pas déjà fait, retourne sur ta bio, ta page contact ou à propos et supprime les adverbes qui n’ajoutent rien, coupe les phrases qui sont inutilement longues, saute des lignes s’il le faut, sois concis !  Respecte ton lecteur : il t’en remerciera !

5. Demande-toi : pourquoi devrait-on s’intéresser à toi ?

Peu importe d’où tu parles (Instagram, YouTube, podcast, emails, LinkedIn, etc), pose-toi les questions suivantes :

👉 Quelles sont les raisons pour lesquelles on voudrait s’abonner pour te lire ou t’écouter ?

👉 As-tu indiqué clairement aux nouveaux visiteurs la valeur que tu pourrais leur apporter (information, humour, vulgarisation, etc.) ?

👉 Si on ne te connait pas, comprend-on d’emblée si tu réponds à un problème en particulier ou si tu satisfais un besoin précis ? 

👉 Est-ce que l’ensemble de tes contenus reflètent bien ta personnalité, la personne qui se trouve derrière ton bsuiness (tu peux montrer ta personnalité sans montrer ton visage), ton expertise ou ton discours ?   

Si tu as répondu non à au moins une de ces questions, c’est le moment idéal pour travailler la manière dont tu es perçu·e et de concentrer tes efforts sur comment tu pourrais intéresser les autres. 

6. Sais-tu ce qui intéresse ton public ?

Prends un moment pour évaluer quel contenu a été le plus apprécié par tes abonnés et demande-toi pourquoi.

Ça t’aidera à te focaliser sur ce qui plaît à ton public et éviter de faire du hors piste. 

Analyse les contenus les plus appréciés

Pour les comptes pro d’Instagram : va dans Statistiques -> Publications -> Enregistrements. 

Regarde ensuite : quelles sont les photos les plus enregistrées ? Demandes-toi ce qui a poussé tes abonnés à enregistrer cette photo. 

As-tu donné une information utile à ton audience ce jour-là ? Étais-tu inspirant, en colère, motivant ? 

Analyse ce qui fait réagir ton public pour lui donner à l’avenir ce qu’il vient chercher chez toi. 

Ce raisonnement fonctionne pour toutes les plateformes (articles les plus lus ou les plus partagés, emails les plus ouverts ou les plus cliqués, etc.)

Demande-toi comment être utile aux yeux de ton public

Réfléchis en quoi tu pourrais être utile pour les gens, tes clients potentiels et existants. 

Peut-être que tu as des tas de ressources à suggérer ? Des livres, des outils, des conseils, des idées inédites. 

Quand tu reçois tes ami·es, tu prépares à manger, à boire, tu soignes ta déco, tu nettoies et tu mets un peu de musique ? Fais pareil pour tes visiteurs : offre un cadeau de bienvenue qui donne envie aux gens de te laisser leur email. 

N’aie pas peur d’être généreux·se, de donner avant de prendre. 

 

7. Sais-tu comment on te trouve sur internet ?

Regarde Google Analytics et plus précisément la console de recherche de Google pour savoir avec quel(s) mot(s)-clef(s) on arrive sur ton site. 

Et sur quelle page on tombe ? 

Si les mots-clefs avec lesquels on te trouve correspondent au champ lexical de ta thématique, c’est plutôt bon signe. 

En revanche, si tu remarques que les visiteurs de ton site atterrissent principalement sur la page d’accueil (et s’en vont) ou sur des pages peu utiles ou qu’ils te trouvent grâce à des mots non pertinents pour ton business, crée de nouvelles pages ou de nouveaux articles construits selon les thèmes pour lesquels tu veux être trouvé ou enrichis tes pages ou articles existants pour mettre un coup de neuf. 

8. As-tu nettoyé tes contacts inactifs ?

Élimine de ta liste les contacts inactifs qui ne lisent pas ou plus tes emails : c’est signe qu’ils ne sont plus intéressés. 

Pourquoi retirer des abonnés de votre liste ? Voici 4 raisons de le faire :

  1. Quitte à payer un autorépondeur, autant que ce soit pour des contacts réellement intéressés par tes emails, non ?
  2. Pour ne pas tronquer le taux d’ouverture de vos emails
  3. Pour maintenir une liste de bonne qualité, ça t’évitera les problèmes de délivrabilité – c’est-à-dire baisser les chances de te retrouver en spam.
  4. Pour te donner une occasion de regarder tes résultats : profite de la purge pour regarder tes stats : quels emails ont le plus marché auprès de ton public et demande-toi pourquoi : le sujet, un objet plus soigné que les autres, des appels à l’action persuasifs ? 

Le but ? 

Réitère ce qui a fonctionné pour ton public et abandonne ce qui n’a pas marché.

 

9. Trouves-tu facilement des idées de contenus à publier ?

Pour trouver des idées de contenus à mettre dans ton calendrier éditorial, commence par prendre le temps de connaître la personne à qui tu t’adresses. 

Les idées sont partout pour avoir le plus d’impact auprès de ton public, tu peux baser ta réflexion autour de ces trois axes :

👉 Comprendre ce qui l’intéresse ⁣

👉 Savoir ce qui la  fait réagir 

👉 Définir son problème n°1 et trouver une solution

On l’a souvent dit dans nos emails et sur Instagram :

N’essaie pas de plaire à tout le monde.⁣
Essaie de plaire beaucoup à peu de personnes.

La meilleure façon de connaitre ton public sur le bout des doigts ?

On a créé une formation complète pour t’aider à trouver des informations pertinentes au sujet de ton public :

EN TÊTE À TÊTE AVEC TON CLIENT : La méthode simple et efficace pour trouver des infos pertinentes sur ton client, le connaître sur le bout des doigts et créer du contenu pour l’intéresser, le motiver, le toucher et l’inspirer. 

Obtenir des confessions de la part de public

Dans cette formation, on te montre comment obtenir de vraies confessions de la part de ton public : des infos que tu n’obtiendras dans aucun sondage.

Tu vas voir comment mener l’investigation en ligne pour détecter ou déduire des infos qui vont enfin te servir (certaines sont littéralement sous tes yeux).

Comprendre les aspirations, les blocages et les contradictions de ton client

Tu vas voir le monde qui tourne autour de ton client :

Tu vas comprendre sa réalité, ce dont il a le plus besoin, ce qui le rend triste ou heureux, ce qui le fait rêver, l’influence ou le préoccupe.

Tu vas savoir comment tirer parti des réseaux sociaux pour récupérer des données grâce à tes concurrents, tes abonnés et à une bonne utilisation des hashtags.

Mais ce n’est pas tout.

Tu vas aussi apprendre à décoder les contradictions de ton public.

C’est parce que les gens sont compliqués que notre méthode est intéressante car ça va te permettre d’anticiper les objections de ton client et de les tourner en ta faveur pour le rassurer.

Montrer à ton client que tu es la bonne personne pour lui

Tu sauras quels mots utiliser pour parler ou écrire à ton client de manière à ce qu’il te comprenne à 100%

Ça va te permettre de persuader ton client que tu es la bonne personne pour lui :

Tu sauras parler comme lui, trouver un style qui a du sens pour lui et piquer sa curiosité en lui montrant que tu connais ses références culturelles, ses opinions et ses valeurs.

👉 Clique sur le lien suivant pour voir la formation : je veux apprendre à connaître mon public pour savoir comment l’intéresser.

 Le signal

La meilleure façon de vivre une vie entrepreneuriale plus heureuse, plus saine et plus organisée en 1 email par semaine

Entreprendre, c’est créer au quotidien.
On a crée le signal, un email qui t’aide à devenir un meilleur entrepreneur.

Lis chaque semaine nos meilleures idées sur la créativité, la vente et l’organisation directement depuis ta boîte de réception.

📶 Inscris-toi pour capter le signal — et reçois deux bonus pour bien commencer !

Nos emails sont gratuits et sans engagement. Tu peux te désinscrire quand tu veux ou modifier l’inscription dans chaque email qu’on envoie. On protège tes données : on ne les vend pas et on ne les partage pas non plus avec des tiers.
Politique de confidentialité.

Recevez 1 leçon de Stratégie pour petits business par jour. Pendant 7 jours.

N'improvisez plus.

Créez des contenus adaptés aux personnes auxquelles vous parlez. 

Faites votre propre calendrier éditorial.

Concentrez-vous uniquement sur ce qui vous sert et vous fait avancer.

Stratégie pour petits business

Parfait ! Vérifiez maintenant vos emails pour confirmer l'inscription.

Recevez votre check-list pour préparer votre prochain lancement aux petits oignons ! 

Recevez par mail la checklist, les conseils et les exercices pour ne rien rater à votre prochaine offre 

La check-list spéciale lancement

Parfait ! Vous allez recevoir un email avec le résumé de l'article.

Recevez votre pack de démarrage !

Votre pack de démarrage

Parfait ! Vous allez recevoir le code par email pour débloquer vos cadeaux