fbpx

Comment faire une newsletter irrésistible ?

3 Juil 2019
Par Maël Perdriolle
Vos visiteurs s'inscrivent à votre newsletter pour une seule raison : le contenu que vous leur proposez. Ça tombe bien, voici quelques conseils pour rendre votre newsletter irrésistible et un aperçu des erreurs les plus communes.
Rendre une newsletter irrésistible

Il fut un temps où je passais dix minutes chaque matin à trier les newsletters auxquelles je m’étais abonné. Faute de temps, je rangeais celles qui semblaient intéressantes dans un dossier de ma boîte de réception pour les consulter plus tard. En théorie. Car en pratique,  je supprimais la majorité d’entre elles sans même sourciller.

Peut-être que les inscrits de votre newsletter se comportent de la même façon. Peut-être même que vos abonnés ne sont pas nombreux. Ou que les visiteurs de votre site manifestent peu ou pas d’intérêt à recevoir vos emails.

Pourtant les contenus que vous écrivez pourraient leur être utiles et intéressants. C’est frustrant et ça vous pose problème. Voici ce que vous pourriez mettre en place immédiatement pour y remédier.

On commence par les bases

1. Facilitez l’accès à l’inscription. Ne fatiguez plus vos visiteurs à les faire chercher votre newsletter sur votre site faute de les voir fuir avant même d’avoir pu lire ce que vous aviez à leur proposer. Rendez honneur à votre newsletter en lui donnant la visibilité qu’elle mérite en créant par exemple un bouton qui lui est dédié, à portée de clic, bien mis en évidence.

2. Incitez vos abonnés à partager votre newsletter. Non pas à leur cousin mais à des personnes à qui votre newsletter pourrait réellement servir, c’est à dire à votre cible.

3. Restez professionnel et demandez le consentement. Vous n’avez plus de choix de toute façon, c’est désormais obligatoire de s’assurer que les personnes veulent bien recevoir vos emails. Ne dérogez pas à la règle. Par ailleurs, sans consentement, vous risquez d’envoyer une newsletter à des personnes qui ne sont pas du tout intéressés par vos emails. Quel intérêt ?

Le contenu est roi. Vive le contenu

Maintenant qu’on a vu les bases, rentrons dans le vif du sujet. Rappelez-vous que vos visiteurs s’inscrivent à votre newsletter pour une seule chose : le contenu.

Dès lors, voici une liste des contenus que vous pourriez leur proposer :

  • Le cadeau à l’inscription : offrez un cadeau que seuls les inscrits pourront obtenir.
  • Le contenu exclusif : construisez des offres de vos produits ou services uniquement à destination de vos inscrits.
  • L’interview client : s’entretenir avec un client satisfait est idéal pour dévoiler  aux autres les bénéfices de vos produits. Vous pouvez retranscrire l’entretien à l’écrit ou faire du dialogue un enregistrement audio à écouter (podcast) ou, mieux encore, réaliser une vidéo de votre rencontre.
  • L’avant première : dévoilez en avant première tout ce que vous faites officiellement sur votre site. Dès lors, les inscrits à votre newsletter sauront à l’avance ce que vous faites.
“Quel objectif vise ma newsletter ? ” Avant chaque email que vous envoyez, demandez-vous dans quel but vous le faites.
  • Les conseils et ressources utiles : pas que les vôtres mais également les livres, revues et articles que avez lus. Avec modération toutefois car le but est d’attirer les visiteurs vers vous, pas l’inverse.
  • Les réponses aux questions de votre audience : sélectionnez les questions pertinentes qu’on vous pose le plus et répondez-y dans votre newsletter. Il y a plusieurs bénéfices à ça : d’abord, vous donnez publiquement de l’attention à votre audience, ensuite, en les rendant “publiques”, vous faites profiter tout le monde de vos réponses. Enfin, cerise sur le gâteau, procéder de la sorte vous apportera des sujets à traiter qui répondront directement aux besoins de votre public.
  • Les sondages d’opinion : “Ça vous interesserait tel service ?” Il suffit parfois simplement d’inclure un lien vers un sondage en ligne pour demander l’opinion de vos abonnés. Après tout, ceux qui vous lisent s’intéressent à ce que vous faites, autant leur demander directement ce dont ils ont besoin.
  • Les informations personnelles : à inclure avec modération également. Narrer des faits importants de votre vie extra-professionnelle peut s’avérer utile et pertinent pour votre audience mais souvenez-vous : une newsletter n’est ni un réseau social, ni un journal intime.

Les erreurs

Maintenant que vous savez quel contenu produire dans votre newsletter, voyons quelles pourraient être les erreurs à ne pas commettre.

  • vous utilisez votre newsletter dans le seul but de vendre vos produits et services. Pourtant, il est crucial de laisser le temps à vos visiteurs de vous connaître, de s’acclimater à votre univers et de les attirer naturellement vers votre site internet, là où se fera la vente.
  • vous n’êtes pas d’actualité : vous recensez des infos glanées ça et là sur la toile et vous évoquez des thèmes vus et revus. Préférez au contraire des infos nouvelles, des offres inédites ou un angle encore jamais abordé.
  • c’est trop confus, trop long : vous voulez tellement faire bien que vous en faites trop, ce qui lasse vos inscrits. Un email qui se lit bien sera bien lu. Allez à l’essentiel, évitez de multiplier les sujets, votre contenu sera plus clair et donnera plus envie.
  • vous envoyez votre newsletter de temps en temps : une newsletter, comme toute publication, ne s’envoie pas au hasard. Au contraire, on préfère l’envisager comme un rendez-vous à ne pas manquer.  Ça ne veut pas dire que vous devez publier les mêmes jours à la même heure ! Efforcez-vous simplement de le faire à fréquence régulière.
  • vous l’envoyez sans stratégie  : demandez-vous pourquoi vous envoyez votre newsletter. Votre but est-il de présenter un produit ou un service ? D’obtenir plus d’inscrits ? De raconter une expérience ? Avec un objectif précis en tête, vous obtiendrez plus facilement le ralliement des autres.

Exclusivité et rareté

L’exclusivité est une stratégie marketing qui fonctionne et qui a toujours fonctionné. Vous n’allez pas réinventer la roue.
En revanche, vous pouvez apporter un plus à vos offres exclusives et c’est précisément ce que permet de faire la newsletter.

“Dernier jour pour s’inscrire” ; “il ne reste que 10 articles” : la rareté est un levier de persuasion efficace pour finaliser une action. Vous avez déjà vu ces rappels à l’ordre qui nous précipitent à conclure un achat pour lequel on doutait peut-être.

En combinant l’exclusivité de votre offre avec le sentiment de rareté, vous permettez de faire sentir les personnes importantes et faisant partie d’un club privé. Le vôtre.

Par exemple, l’offre qu’on a vue plus haut –  le contenu exclusif réservé uniquement aux personnes inscrites à la newsletter – illustre bien cette idée.

Attention toutefois, c’est un levier dont vous ne devriez pas abuser – votre crédibilité en dépend – mais que vous devriez mettre en place au moins une fois.

Soyez honnête et direct : si vous décidez de vendre des articles à durée limitée, assurez-vous que ce soit bien clair pour tout le monde. Vous verrez, vos ventes s’écouleront plus rapidement quand la quantité limitée est affichée.

En conclusion

Vous avez désormais pas mal d’idées de contenu utile pour inviter vos visiteurs à s’inscrire à votre newsletter. Vous n’êtes pas obligé de tous les faire ! Au contraire, envoyez vos emails dans un objectif marketing précis et préférez les contenus qui correspondent le plus aux besoins de votre public.

Si vous pensez que ces conseils peuvent être utiles à d’autres personnes, partagez cet article ! 

(Photo d’Andersen Jensen sur Unsplash)

Inscrivez-vous à "Stratégie pour petits business"

💪 Apprenez étape par étape à utiliser le webmarketing pour promouvoir votre activité sur internet sans improviser chaque jour.

🎁Stratégie pour petits business est un cours par email entièrement gratuit !

📖Partez sur les bonnes bases en recevant 1 leçon par jour pendant 7 jours directement dans votre boîte mail.

Ces articles peuvent vous intéresser

4 idées de contenus que la crise nous a appris

Et si on se servait de cette période de crise pour nous entraîner à faire des contenus qui servent à construire et maintenir une relation avec ceux et celles qui nous suivent ?

Dans cette vidéo, on va voir 4 types de contenus à faire pendant le confinement mais qui seront d’une grande utilité quand tout sera fini.

lire plus

3 erreurs à ne surtout pas faire pendant la crise

On fait quoi avec nos business au temps du coronavirus ? Et en ligne ? On change toutes nos stratégies ? On continue comme si de rien n’était ?

On sait à quel point c’est difficile en ce moment pour tout le monde mais ça ne veut pas dire qu’il faut se risquer à prendre des décisions hâtives.

Dans cette vidéo, on va justement voir 3 erreurs à ne surtout pas faire en cette période de crise, déjà pour ne pas les réitérer si une autre urgence devait se produire à nouveau et pour essayer de les corriger tant qu’il est encore temps.

lire plus

Comment rester en contact avec vos clients si vous pouvez pas vendre ?

Ce n’est pas la meilleure période pour vendre en ce moment. Non seulement votre boutique est fermée mais vos clients sont carrément confinés chez eux face à des problèmes plus graves et plus urgents à résoudre que d’acheter vos produits ou services. Mais ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas vendre que vous ne pouvez rien faire. Au contraire. Dans cette vidéo, on va voir en détail ce que vous pouvez faire en ligne alors que vous ne pouvez pas vendre.

lire plus
5 conseils pour éviter les fake news sur internet concernant le coronavirus

5 conseils pour éviter les fake news sur internet concernant le coronavirus

On a tous plus que jamais un rôle à jouer en France pour lutter contre la propagation du COVID-19. Des informations exactes, de sources fiables et à jour sont essentielles pour prévenir collectivement et lutter contre la transmission de ce nouveau virus. Aussi nos propres comportements sur nos smartphones et sur les réseaux sociaux peuvent faire une grande différence et être décisifs pour venir à bout de cette pandémie.

lire plus
À quoi sert votre page d’accueil ?

À quoi sert votre page d’accueil ?

Servez-vous de votre page d’accueil pour dire de manière concise et convaincante à votre public que vous êtes fait pour lui. Dans cet article, on vous dit comment rendre votre page d’accueil utile pour vos visiteurs et clients potentiels.

lire plus
Comment lutter contre la pollution digitale ?

Comment lutter contre la pollution digitale ?

Les écrans sont partout et s’immiscent dans nos vies de plus en plus tôt. Pire encore, nos comportements en ligne polluent plus que les avions. Sobriété digitale, régime numérique, slow content, écologie digitale, (ré)apprenons à faire moins pour faire du web un espace collectif éthique, durable et responsable.

lire plus

Le blog, un espace qui nous appartient

On ne pouvait pas ne pas parler du 31 août, journée mondiale du blog ! Alors on l’a fait…en vidéo ! En concentrant vos efforts de communication sur un blog, donc sur votre site, plutôt que sur un réseau social, vous devenez propriétaire de vos contenus et vous vous libérez des contraintes des réseaux sociaux, comme un changement soudain d’algorithme pour ne citer que ça. Vous trouverez dans l’article la transcription de la vidéo.

lire plus

Recevez 1 leçon de Stratégie pour petits business par jour. Pendant 7 jours.

N'improvisez plus.

Créez des contenus adaptés aux personnes auxquelles vous parlez. 

Faites votre propre calendrier éditorial.

Concentrez-vous uniquement sur ce qui vous sert et vous fait avancer.

Stratégie pour petits business

Parfait ! Vérifiez maintenant vos emails pour confirmer l'inscription.

Share This