fbpx

3 questions à vous poser pour choisir une formation

11 Sep 2019
Par Francesca Gaeti
Quelle formation choisir ? Qu’attendez-vous pendant et après une formation ? Quelle est l’approche du formateur ? On vous aide à faire le tri !

Deux choix s’offrent à vous si vous manquez de compétences : soit vous déléguez, soit vous vous formez. Quand on a un petite entreprise, communiquer notre travail nous demande beaucoup de temps, d’énergie et de ressources. Une bonne manière pour y arriver de manière autonome est précisément de se former.

Et ça tombe bien, on est en septembre, le mois de la rentrée, de l’odeur du cahier neuf et de la fin de l’été : c’est une nouvelle ère qu’on s’apprête à entamer chaque année, celle du renouveau, de l’apprentissage, de la formation.

Justement, comment faire pour choisir une formation qui prenne en compte notre niveau, la spécificité de notre activité ou notre portefeuille ?

Si vous avez acheté les fournitures de la rentrée, vous avez de quoi noter !

Alors, voici quelques conseils qui devraient vous aider dans votre recherche et vous guider pour vous poser les bonnes questions.

Il n’y a pas de méthode ultime

Pour communiquer notre activité sur le web, partons du principe qu’il existe des milliers de manières de le faire. Mais nous sommes confrontés à un problème que nous voyons tous les jours : ce qui fonctionne à merveille pour les autres n’est pas forcément la meilleure solution pour nous.

C’est pour cette raison que la formation est aux antipodes de la méthode ultime : ces promesses qu’on voit parfois en couverture de livre et qui ressemblent à des slogans comme “Le guide ultime du marketing digital” ou “Tout ce que vous devez savoir pour communiquer sur internet”  ou encore “Les 1001 astuces à faire pour réussir un blog”.

Ces titres peuvent paraître rassurants car ils sous-entendent que quelqu’un a construit un plan méthodique qu’il suffirait simplement de suivre pour que notre communication fonctionne une bonne fois pour toute.

Le savoir n’a pas de limite

Sauf que le savoir, lui, n’a pas de limite. Notre nature humaine nous pousse à être curieux, notre soif d’apprendre ne cesse jamais car nous en avons naturellement envie, besoin ou parce qu’il y aura toujours de nouvelles situations qui nous obligeront à être plus compétent qu’avant.

Enfin et surtout, nous ne pouvons, à aucun moment, prétendre maîtriser tout ce que nous devrions savoir.

C’est encore plus vrai dans le monde de la communication où tout change vite, où les tendances évoluent à un tel point que les solutions qui fonctionnaient à merveille hier ne sont plus du tout d’actualité aujourd’hui.

Dans ce contexte, évoquer une méthode ultime reviendrait à s’engager dans des promesses qu’il serait, de fait, impossible de tenir.

Se poser les bonnes questions

De même, ça sous-entendrait que des principes théoriques puissent fonctionner de manière universelle sans qu’on ne vous explique jamais pourquoi vous devriez prendre telle décision ou agir de telle façon, ni même vous dire ce que vous devriez faire face à un scénario différent.

Une bonne formation donne, au contraire, suffisamment de clefs pour que l’apprenant comprenne comment s’adapter et faire des choix judicieux face à tout type de situation et pour qu’il devienne conscient, libre et responsable de choisir ce qui est bon pour lui.

Quelle est l’approche du formateur ?

Un enseignant a, par essence, un point de vue, une méthode, une approche. Il porte en lui la somme de toutes les leçons qu’il a apprises et tirées de son expérience et est capable de les remettre en question si besoin ou de les confronter pour les enrichir à nouveau.

Qui délivre la formation

Quand vous choisissez une formation, avant même de considérer le sujet abordé, essayez dans un premier temps de bien savoir qui délivrera la formation, car lorsque vous investissez dans un cours, vous n’investissez pas seulement dans son contenu (qui est évidemment essentiel) mais aussi dans le point de vue de l’enseignant, dans ses méthodes approuvées, ses anecdotes, ses erreurs et ses retours d’expérience.

C’est ce qui devrait vous intéresser en premier car c’est sa manière de voir et de traiter les choses qui lui permettent de prendre la responsabilité de balayer tout le superflu d’un sujet pour ne conserver que le plus important afin de vous le restituer correctement.

Balayer le superflu

L’occasion de faire le ménage et ne plus perdre votre temps avec des formateurs qui évoquent des sujets de manière scolaire, encyclopédique ou très large.

Un formateur trop neutre ou qui ne se concentre que sur l’exhaustivité a de grandes chances de vous délivrer une formation pas ou peu efficace.

De plus, Internet regorge de tutoriels gratuits de bonne qualité alors pourquoi payer quelqu’un pour obtenir ce que vous pourriez trouver bêtement en ligne ?

Pour savoir ce qu’un formateur pense de certains sujets, lisez ses articles s’il en écrit sur un blog, ou visionnez les vidéos (s’il a pris le soin de les filmer) ou les diapositives des conférences et des discours qu’il a pu tenir.

Qu’attendez-vous pendant et après la formation ?

Le formateur parle avec plein d’acronymes que je ne connais pas, ça veut dire qu’il s’y connait et qu’il est super doué”. Non, ça veut dire qu’il est plus intéressé de vous montrer à quel point il est compétent qu’il en oublie – et/ou se fiche totalement – de s’assurer si vous avez compris, ou non, ce qu’il vous dit.

Au contraire, interdisez-vous ces formations où l’on n’ose même pas poser une question tellement on vous fait comprendre que vous n’aurez de toute façon jamais le niveau.

D’un autre côté, inutile d’opter pour un formateur ne prenant pas suffisamment la responsabilité de donner son avis, d’expliquer ce qui marche et ce qui marche moins, de préciser le pourquoi et le comment et qui préfère au lieu de ça, affirmer un peu tout et son contraire parce que “ça dépend des cas en fait”.

Ce type de formateur peut donner l’impression qu’il ne s’intéresse pas suffisamment à la matière qu’il enseigne ou du moins à l’impact que sa formation puisse avoir sur vous.

De quel type de formation avez-vous besoin ?

Il existe de nombreuses façons d’apprendre, en particulier au sujet du marketing et de la communication digitale.

Comme vous pouvez l’imaginer, lire un manuel, suivre un cours en ligne ou passer une à plusieurs journées en centre ou en entreprise sont des expériences très différentes.

Pour cette raison, afin de choisir ce qui vous convient, encore faut-il comprendre ce que vous cherchez.

Cours en ligne

Par exemple, suivre un cours en ligne est pratique si vous souhaitez apprendre à votre rythme, aux heures qui vous arrangent, avec des ressources à jour (espérons-le !) qui restent disponibles autant de fois où vous avez besoin de les consulter.

Ce type de formation peut s’avérer utile si vous avez besoin d’éclaircir un doute spécifique ou si vous souhaitez approfondir un sujet rapidement.

C’est toujours mieux de choisir un cours qui donne l’accès à posteriori à des webinaires, des groupes privées ou même des émissions en direct sur les réseaux où des questions peuvent être posées aux formateurs.

C’est dans tous les cas toujours un plus quand le formateur reste disponible si vous avez des doutes.

L’inconvénient du cours en ligne en revanche, c’est que le degré d’engagement ne dépend que de vous : c’est vous en effet qui écoutez, étudiez et décidez d’appliquer ce que vous avez appris de manière autonome.

Vous ne pouvez pas comparer, échanger ou confronter vos connaissances avec d’autres personnes, sauf dans de rares occasions ou à moins que la formation ne comporte un groupe Facebook, par exemple, auquel vous pouvez vous abonner pour interagir avec les autres participants.

Formation en centre

La formation en centre (ou en entreprise) est plus approfondie et vous convient plus si vous accordez de l’importance à l’interaction, tant avec l’enseignant qu’avec les autres apprenants ou que vous souhaitez mettre immédiatement en pratique ce que vous venez d’apprendre.

Ça vous permet de vous impliquer beaucoup plus et de vivre une expérience avec des personnes réelles dont on peut parfois tisser des liens et dont les souvenirs de la journée, tant en termes d’énergie consacrée que de motivation reçue, durent plus longtemps.

Apprentissage autonome

L’apprentissage autonome est l’ensemble de toutes les ressources qui se trouvent autour de vous et que vous sélectionnez pour continuer à vous poser des questions, créer des ressources personnelles et fiables et cultiver votre curiosité : ce sont les livres, les manuels, les leçons tirées des blogs, l’actualité, la presse spécialisée, les tutoriels et les analyses sur YouTube, les newsletters que vous recevez ou les podcasts que vous écoutez en voiture.

Tout ça fait partie de votre formation continue qui reste avec vous en arrière-plan, vous rassure, vous donne envie et fournit des réponses toujours plus efficaces à vos doutes.

Vous ne devriez pas vous sentir à l’aise

En théorie, vous ne devriez pas vous sentir à l’aise en sortant d’une formation.

Vous savez que vous avez trouvé un bon cours et un bon formateur lorsqu’on vous avez été chamboulé du début à la fin, peut-être même de manière un peu déroutante. Car une bonne formation marque un avant et un après.

Vous devriez en sortir excité, chargé à bloc, plein d’idées mais aussi un peu perplexe tant les clefs qu’on vous a données vous remettent en question, vous permettent de penser par vous-même et/ou vous grise à l’idée d’être – enfin –  autonome.

Inscrivez-vous à "Stratégie pour petits business"

💪 Apprenez étape par étape à utiliser le webmarketing pour promouvoir votre activité sur internet sans improviser chaque jour.

🎁 Stratégie pour petits business est un cours par email entièrement gratuit !

📖 Partez sur les bonnes bases en recevant 1 leçon par jour pendant 7 jours directement dans votre boîte mail.

Recevez 1 leçon de Stratégie pour petits business par jour. Pendant 7 jours.

N'improvisez plus.

Créez des contenus adaptés aux personnes auxquelles vous parlez.

Faites votre propre calendrier éditorial.

Concentrez-vous uniquement sur ce qui vous sert et vous fait avancer.

Stratégie pour petits business

Parfait ! Vérifiez maintenant vos emails pour confirmer l'inscription.

Recevez 1 leçon de Stratégie pour petits business par jour. Pendant 7 jours.

N'improvisez plus.

Créez des contenus adaptés aux personnes auxquelles vous parlez.

Faites votre propre calendrier éditorial.

Concentrez-vous uniquement sur ce qui vous sert et vous fait avancer.

Stratégie pour petits business

Parfait ! Vérifiez maintenant vos emails pour confirmer l'inscription.